Contactez-nous 0489/12-73-07|info@bruxelles-coach.be
­

Assertivité : savoir dire non

Les relations interpersonnelles se composent d’échanges et, pour que ceux-ci se fassent harmonieusement, il faut parfois choisir l’assertivité afin de s’exprimer et de s’affirmer tout en respectant les opinions d’autrui.
Ce comportement permet de faire usage d’une communication non-violente et d’éviter toute forme de conflit. Il permet également une affirmation de soi (confiance en soi) face à l’autre, que ce soit dans notre vie privée ou dans notre vie professionnelle.

Qu’est-ce que l’assertivité et comment développer un comportement assertif ?

L’assertivité, c’est quoi au juste ? Savoir s’affirmer sans agressivité.
L’assertivité est un terme basé sur l’anglais « assertiveness » lequel vient du verbe « to assert » qui signifie : défendre ses droits, ses opinions.
En fait dans le mot « assertivité », il y a le « faire » mais aussi le comment. À la question : « comment défendez-vous vos idées et vos droits ? », l’assertif répondra toujours « fermement mais en douceur et dans le respect des droits d’autrui ».

En effet, pour certains « s’affirmer » ne peut se faire qu’en élevant la voix dès que quelqu’un n’est pas d’accord avec eux. Or, ce n’est pas un comportement assertif. L’assertif a envie de s’affirmer, mais il sait gérer ses émotions et utiliser un langage qui soit correct avec l’autre. Le principe de fonctionnement de l’assertivité
Très utilisé en psychologie sociale, en management l’assertivité est un outil de communication qui va dans le même sens
Elle permet non seulement une communication efficace, mais elle pacifie les sujets a priori conflictuels.

Le comportement assertif est celui qui va permettre de trouver un terrain d’entente entre deux parties. Personne ne doit être lésé : l’assertivité est entre la soumission et l’agression.
L’empathie est une aide appréciable dans le comportement assertif. De même que la personne qui sait gérer ses émotions et connaît les bases de la communication non-violente aura plus de prédispositions à ce type de comportement.