Contactez-nous 0489/12-73-07|info@bruxelles-coach.be
­

Il est important qu’un maximum de personnes adhère à vos idées et à votre projet

Ciblez votre électorat. Il est important qu’un maximum de personnes adhère à vos idées et à votre projet. Néanmoins, vous ne pourrez jamais contenter la totalité de la population. Il est donc judicieux d’identifier et de cibler votre électorat potentiel, constitué des personnes les plus réceptives à votre message.

  • Si vous vous présentez avec un programme visant à restructurer l’organisation en place, il est plus judicieux de se concentrer sur les nouveaux embauchés ou les plus jeunes étudiants, qui ont vocation à rester plus longtemps dans l’établissement.

Adaptez votre message à votre public. Il ne s’agit pas de promettre tout et le contraire en fonction des personnes auxquelles vous vous adressez. Par exemple, ne dites pas à un groupe que vous baisserez les taxes tout en indiquant à un autre que vous les augmenterez pour financer des travaux publics. Votre discours doit rester cohérent. Cependant, adapter votre message aux attentes de votre auditoire permet de mieux capter son attention et de communiquer. Pour cela, intéressez-vous aux préoccupations du groupe et adoptez son langage. Insistez sur les points de votre programme qui le concernent directement.

  • Par exemple, si vous vous adressez à des retraités, présentez-vous dans une tenue formelle. Évoquez les moyens que vous mettrez en œuvre pour améliorer leur quotidien.
  • Si votre audience est plutôt jeune, vous devez paraitre décontracté pour capter et maintenir son attention.  Montrez que vous connaissez ses références culturelles et que vous êtes un habitué des nouveaux moyens de communication. Parlez des questions d’accès au marché de l’emploi, du financement des études…

Identifiez les personnes d’influence. Il est important de connaitre les gens qui vous permettront de mieux diffuser votre message auprès des électeurs. De prime abord, il peut s’agir de personnes ayant un pouvoir important, des moyens financiers ou des contacts. Soyez ouvert et vous remarquerez que certaines personnes peuvent être influentes sans le paraitre.

  • Par exemple, si vous vous présentez à une élection locale, pensez aux personnes qui tiennent les commerces de proximité, les bars, les cafés… Elles ont souvent une clientèle d’habitués auprès de laquelle elles peuvent diffuser votre message si vous réussissez à les convaincre.