Contactez-nous 0489/12-73-07|info@bruxelles-coach.be
­

Définissez les raisons pour lesquelles vous vous présentez à une élection.

Définissez les raisons pour lesquelles vous vous présentez à une élection. Vous pouvez avoir l’idée en tête depuis quelque temps ou y être incité par vos collègues, vos amis ou votre entourage. Avant de vous présenter officiellement, prenez le temps de réfléchir à vos motivations profondes.

  • La question essentielle est de savoir pourquoi vous voulez vous présenter. Vos motivations peuvent être purement altruistes, c’est-à-dire que vous voulez être élu pour représenter et servir vos électeurs. Mais vous pouvez aussi chercher la reconnaissance ou le prestige que peut procurer une situation d’élu. Sachez que les raisons de se présenter ne sont pas exclusives les unes des autres.
  • Si vous décidez de vous présenter, vous serez interrogé sur vos motivations. Il est donc impératif de les clarifier avant même d’officialiser votre candidature.

Choisissez une cause qui vous tient à cœur. Mener une campagne vous permettra d’acquérir de l’expérience et de vous constituer un carnet d’adresses. Il s’agit peut-être d’ailleurs de l’une de vos motivations. Néanmoins, si vous semblez indifférent à la cause défendue, les électeurs, votre public cible risquent d’y voir une forme d’hypocrisie, ce qui peut nuire à votre image. Il est donc recommandé de choisir un domaine qui vous intéresse réellement.

  • Au-delà de votre image, être passionné par votre cause vous permettra aussi de vous maintenir et de perdurer dans vos fonctions.

Identifiez vos points forts. Une campagne électorale est une concurrence féroce entre candidats. Vous devez connaitre et exploiter vos qualités. Concentrez-vous sur ce qui fait de vous le meilleur candidat : votre passion, votre connaissance des dossiers et des sujets de préoccupation des électeurs, votre dynamisme, vos compétences en communication…

  • Vous devez être capable d’expliquer et d’argumenter sur ce qui vous démarque des autres candidats. En effet, vous passerez une grande partie de la campagne à prouver aux électeurs que vous êtes le meilleur concurrent.

Déterminez et comblez vos points faibles. Vous pouvez avoir des difficultés à gérer des projets ambitieux, à organiser un agenda chargé… Ces lacunes peuvent vous empêcher de mener à bien votre campagne électorale ou même d’assurer vos responsabilités d’élu.

  • Vous devez être conscient de vos défauts comme de vos qualités. Cela vous permettra de vous améliorer et de corriger vos carences.

Soyez prêt à assumer vos responsabilités. Personne n’est à l’abri d’un accident de parcours. Cependant, avant de vous lancer dans une campagne électorale, vous devez être sûr de pouvoir la mener jusqu’à la fin et, si vous êtes élu, d’assurer votre position jusqu’à l’échéance de votre mandat.

  • Soyez conscient que vous devrez vous investir entièrement dans votre campagne et dans votre mandat en cas de victoire. D’ailleurs, il faudra convaincre votre équipe et vos électeurs que vous êtes prêt à relever ces défis.